Passeurs de rêves, histoires de l’art aborigène, par Pierre Grundmann

Les peuples premiers d’Australie n’ont pas d’écriture. Dans une société orale, les histoires sont le support du stockage et de la transmission de la culture. Dans le monde traditionnel des Aborigènes, les mythes sont exprimés dans une sorte d’opéra multidisciplinaire : les cérémonies rituelles. C’est à travers les contes, les chants, les danses et les représentations graphiques symboliques que sont transmis la connaissance et les croyances.

Extrait de Orbs, l’autre Planète #2, De la Transformation

 

Mon oeuvre est un manifeste. Je n’écris pas, je ne suis pas politicien. Je dois trouver l’image. Le feu, c’est la mort, l’abîme. Le feu est avec moi depuis toujours. Mon message est tragique : je montre le crime. L’autre face d’une technologie sans contrôle, c’est l’abîme. J’appartiens à la minorité qui sait l’importance de la nature dans le devenir des hommes, donc mon travail l’exprime.

Extrait de Orbs, l’autre Planète #2, De la Transformation

 

La Bible et le Coran, comme les Évangiles, relatent que Moïse est né en Égypte et qu’il fut élevé au palais royal de Pharaon. Il aurait guidé les Hébreux lors de l’Exode vers le pays de Canaan. Les progrès de la recherche scientifique permettent de dépasser l’allégorie biblique. Qui sont vraiment les Hébreux ? Les différentes exégèses de la Bible ; son analyse sémantique à partir des hiéroglyphes et de l’alphabet grec ; les analyses génétiques des momies retrouvées dans la tombe de Toutankhamon ; l’ascendance en partie sumérienne des mythes égyptiens… Ces éléments que l’on pensait distincts tissent un récit » vraisemblable » qui, de Moïse, nous conduit à remonter le temps jusqu’à Abraham.

Extrait de Orbs, l’autre Planète #2, De la Transformation

 

Comme toute structure dissipative, une société humaine s’adapte à son environnement de façon à maximiser sa dissipation d’énergie. Ce faisant, elle modifie son environnement, ce qui l’oblige sans cesse à se réadapter. Cette boucle de rétroaction positive fait que l’évolution s’accélère constamment.

Extrait de Orbs, l’autre Planète #2, De la Transformation

 

PARUTION DE ORBS, L’AUTRE PLANÈTE #2 : DE LA TRANSFORMATION

Orbs, l’autre Planète #2, disponible fin mai 2014
Archéologie, Génétique, Humanités, Consciences…
La revue qui relie toutes les dimensions de l’oeuvre humaine

Orbs, l’autre Planète est une revue de référence, abondamment illustré et sans publicité. Reliant fictions, enquêtes, poèmes et grands reportages, dans l’esprit humaniste et ré-enchanté de la fameuse revue Planète, lancé par Louis Pauwels et Jacques Bergier au début des années 1960.

Recherches d’avant-garde, arts sublimes, traditions modernes, littératures d’ailleurs, conscience augmentée… La revue Orbs donne la parole à des prix Nobel, des universitaires, des économistes, des artistes, des psychologues, des physiciens, des pionniers animés par d’autres souffles, visibles et invisibles.

« La libération est une des fonctions de l’art » Wole Soyinka

Dans ce deuxième numéro, la revue Orbs, l’autre Planète, s’en va aux racines de l’humanité, à la rencontre des cultures du monde. Avec un grand reportage en Australie vers la plus ancienne des peintures modernes : l’art aborigène, un récit initiatique signé de l’écrivain journaliste Pierre Grundmann ; un détour par le Grand Nord, entre le Groenland et le Canada, aux côtés de l’auteur et explorateur polaire Emmanuel Hussenet, en direction de l’île Hans, un îlot symbole de la conscience universelle ; des images et des mots du Brésil, signés du sculpteur et photographe Frans Krajcberg, précurseur du land art, de l’Arte povera, et grand témoin de l’infinie beauté de la nature amazonienne ; et les réflexions inédites du Prix Nobel de littérature, poète et dramaturge Wole Soyinka, sur l’Afrique, la religion et la pratique laïque des divinités – esprits Orishas du panthéon Yoruba en tête – contre les dégâts de l’impérialisme théocratique…

« Le réel est différent du connu » Louis Pauwels

Ce nouvel Orbs poursuit sa réflexion autour de l’économie écologique, à travers la thermodynamique de l’économie, expliquée par l’astrophysicien François Roddier. La revue s’ouvre aussi à des territoires encore inabordés – la génétique et l’archéologie – avec la découverte de l’instabilité génomique, un changement de paradigme présenté par Ernesto Burgio, un médecin italien expert en santé environnementale ; des pages sur les mandalas du ciel, d’étonnantes géométries célestes exposés par Howard Crowhurst, un chercheur indépendant spécialiste des mégalithes ; et la grande enquête d’un autre chercheur des traditions passées, Patrice Hernu, sur les traces « paléogénétiques » du patriarche Abraham et des peuples bibliques au coeur de l’Egypte antique…

« Il faut un coeur de lion pour parcourir la Voie » Farid od-din ‘Attar

Côté imaginaires et récits légendaires, ce numéro contient plusieurs textes de premier plan. Visa pour l’exoplanète Darwin IV est un fabuleux voyage naturaliste, une écologie-fiction tirée de l’ouvrage Expédition de l’illustrateur nord-américain Wayne D. Barlowe. Les centaines d’exoplanètes aujourd’hui détectées donnent à cet ouvrage paru il y a près de 25 ans une étrange actualité. L’échelle de Schild, publié en 2002 mais encore jamais traduite en français, est une fiction « quantique » futuriste signée Greg Egan, un romancier et novelliste australien multi-récompensé pour ses écrits scientifiques visionnaires et sans concession. Le discours de la huppe aux oiseaux, un extrait du Cantique des Oiseaux, le grand classique du soufisme composé par le fameux poète persan ‘Attar, complète cette sélection de haut vol.

Orbs, l’autre Planète #2, De la transformation. 192 pages. 25 €. Imprimé en France, avec des encres végétales, sur du papier issu de forêts gérées durablement. Orbs est publié par Le Capital Humain Editions. Diffusion : Vilo / Daudin. Sommaire complet, Librairies, et Vente en ligne : www.orbs.fr

Contacts
Orbs, l’autre Planète
Arts, Sciences, Humanités, Consciences
Intégrons un monde extraordinaire !
www.orbs.fr

Orbs, l’autre Planète, sera à Lyon le week-end du 17 et 18 mai, dans le cadre du Salon Iris / Vivez Nature. Venez nous rencontrer ! (Stand G8, à Eurexpo Lyon/Chassieu)

SIGNATURES, RENCONTRES ET CONFÉRENCES AU FESTIVAL « SCIENCES & FICTIONS », À CAVAILLON, DU 12 AU 16 FÉVRIER

Orbs, l’autre Planète sera l’un des invités du Festival « Sciences et Fictions », organisé à Cavaillon du 12 au 16 février et consacré cette année à « L’eau-tre Planète », avec une rencontre hommage à Jacques Benveniste et ses travaux sur la mémoire de l’eau le vendredi 14 fevrier, à 21h…

Ce festival sera aussi l’occasion de retrouver une partie de l’équipe participant à Orbs, l’autre Planète : Charles-Maxence Layet (les ondes et la médecine, l’économie écologique), Erik Pigani (L’expérience de mort imminente), Jean-Pierre Goux du Siècle bleu (La terre vue de l’espace), et Emmanuel Hussenet dont le voyage vers Hans, Insula Universalis est à découvrir dans le prochain numéro de la revue.

Seront aussi présents le botaniste Jean-Marie Pelt, le réalisateur Jan Kounen, la femme dauphin Leina Sato, le romancier Didier Van Cauwelaert, le spécialiste du problème de la surpêche Philippe Cury, Patricia Ricard et Nardo Vicente de l’Institut Océanographique Paul Ricard, des hydrologues, géologues, ornithologues… et les journalistes Patrice Van Eersel et Christophe Bourseiller.

Ce festival délibérément à taille humaine, pluridisciplinaire et convivial, conjugue rencontres, conférences projections, balades dans le Luberon avec des chercheurs, des auteurs, des artistes…
Un grand bol d’air frais !

Signatures, rencontres et conférences, programme complet ci dessous…

http://www.sciencesetfictions.com/conferences-2/

ORBS, L’AUTRE PLANÈTE, DANS LA CHRONIQUE BIEN ÊTRE DE FRANCE INFO
Orbs, l’autre Planète cité avec le Sensora et Dominique Bourdin sur les bienfaits de la chromothérapie, dans la chronique bien-être de Carole Serrat diffusée sur France Info…
A écouter en ligne…

Orbs, l’autre Planète, l’Atelier FilRouge, MyrecycleStuff
vous invitent à la petite fabrique de transition managériale
pour s’ouvrir, comprendre, partager, agir…..

Le 27 janvier, la revue Orbs l’autre Planète, l’atelier Fil Rouge et MyrecycleStuff, vous proposent d’explorer « l’émergence des nouvelles formes d’économies et leurs impacts sur la vie des entreprises »

Où va l’économie ? Peut-on imaginer des échanges sans monnaie ? La monnaie est-elle toujours un équivalent universel ? Que vous inspire le don, le troc, l’argent ?  Que peut-on retenir des expériences faites ailleurs ? Quels liens entre l’économie écologique, l’économie de l’altruisme et l’économie circulaire ? Peut-on changer d’économie sans se changer soi-même ? Quelles passerelles entre l’ancienne et les nouvelles économies ? Quels sont les impacts sur le travail et notre vie professionnelle ? Quelles options pour accompagner ces évolutions économiques ?

Grâce aux réflexions croisées du journaliste Charles-Maxence Layet, de l’économiste Jean Pierre Goux et de l’entrepreneur Vincent de Montalivet, nous avancerons sur le chemin de la connaissance et du faire.
A travers la découverte de ce qui se fait concrètement dans d’autres pays, d’autres villes et certaines entreprises, nous partagerons et croiserons nos idées en toute convivialité.
En perspective une belle soirée pour jouer avec les flux ambiants.

Rendez-vous le 27 janvier, de 19h à 21h30
à l’Atelier Fil Rouge – 4 rue Saint Nicolas 75012 Paris-RDC gauche

Entrée gratuite, sur inscription.
Merci de nous confirmer votre présence assez rapidement.

Contacts
Gilberte Caron 06 19 89 08 25
Productrice d’évènements pédagogiques
Animatrice de l’Atelier Fil Rouge

Jean Pierre Goux, économiste, ingénieur, romancier. Spécialiste de modélisation mathématique et auteur de la saga du Siècle Bleu, il travaille principalement dans le domaine des économies d’énergie. Prix SIAM optimization pour ses travaux en mathématiques.

Charles-Maxence Layet, éditeur de la revue ORBS l’autre Planète, écrivain et journaliste d’investigation scientifique, spécialisé dans l’innovation, les alternatives, la cyberculture, l’environnement électromagnétique et les nouvelles technologies de l’énergie.

Vincent de Montalivet, ingénieur expert de l’économie circulaire, co-fondateur de MyRecycleStuff premier réseau social de troc entre particuliers, développe actuellement une place de marché de co-business.

Orbs, l’autre Planète, dans Le Journal du Yoga #146

Santé Yoga change de nom et devient le Journal du Yoga en janvier 2014. En son sein, une chronique sur Orbs, l’autre Planète, avec une avant première : un aperçu du sommaire du prochain numéro, Orbs #2, en cours de production…

Orbs, l’autre Planète ou la naissance d’une revue
« Il est des projets qui s’imposent à vous sans que l’on s’y attende, dit Charles-Maxence Layet, journaliste scientifique, spécialiste des nouvelles technologies de l’énergie, santé et environnement électromagnétique. Orbs se veut reprendre le flambeau de Planète, bimestriel lancé en 1961 par Jacques Bergier et Louis Pauwels dont le slogan était : « Rien de ce qui est étrange nous est étranger ». Orbs, l’autre Planète propose au sommaire de son prochain numéro (…)

Orbs1_JduY146_a

Orbs1_JduY146_b


1 6 7 8 9 10 11 12